Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 20:03
Journal d'un curiste

ça y est mon premier jour de cure ! je goûte avec délice au charme suranné de la ville thermale de Bagnole de l'Orne . J' occupe un modeste logement situé dans une villa typique des années trente.

Je ne peux résister à l'envie de vous raconter ma première journée qui fut pour moi une réelle découverte, celle de la vie ordinaire d'un curiste. Tout d'abord c'est de bonne heure que je me présentais aux portes des thermes, hôtesse en uniforme, musique de charme, bureaux en chêne et petit salon de style dans lequel patientaient hommes en polo lacoste et femmes chargées de bijoux, j'ai tout de suite senti que je n'étais pas à ma place ce que m'a rapidement confirmé la charmante hôtesse qui m'a racompagnée vers la sortie . "Vous avez rendez vous à Bo Therme , ici c'est l'espace Bo soins . Effectivement je ne m'étais trompé que d'une porte

Changement d'ambiance , longue file d'attente derrière un unique comptoir où une femme en blouse verte distribue informations et sacs en plastique imprimés au logo des thermes à la clientèle affilée à notre bonne vieille sécurité sociale. C'est enfin mon tour "Oui ! c'est ma première fois j'entre en première année de Cure " Elle m'explique longuement puis m'envoie vers une autre dame en blouse verte qui m'explique à nouveau et me remet un joli peignoir blanc . Je me change et monte à l'étage ou un dame toujours en vert m'explique aussi " décidément je ne comprends rien à toutes ces information sauf que.... J'aurai un premier rendez vous avec une dénommée Mireille que je n'aurai aucun mal à trouver vu que son prénom est écrit sur la porte.

Porte Sylvie, porte Carine, Brigitte.... Mireille , Ah ! c'est là, je m'assois sur une chaise devant la porte. quelques minutes plus tard Mireille apparaît ou peut être devrai je dire Robert car je découvre que tous ces prénoms féminin servent à désigner les lieux de soins et que là, l'infirmière et bien c'est Robert ! Adieu doux fantasme. C'est donc avec Robert que je découvre la première attraction la baignoire à bulles et jets massant. Tout d'abord rien ! le calme plat j'ai de l'eau jusqu'au menton et une douce musique d'ambiance me titille l'oreille puis quelques bulles font surface suivies d'autres plus nombreuses et que des jets d'eau puissants se mettent en branle . Enfin c'est un véritable déchainement d'air et d'eau conjugués. Sous la pression je vois mon slip de bain s'emplir d'air et se gonfler comme un ballon, mes fesses ne touchent plus le fond de la baignoire j'émerge tel un sous marin faisant surface . Ouf ! heureusement que le périscope était rentré .

( A suivre )

Journal d'un curiste
Journal d'un curiste

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Penn Bazh bâton Breton
  • Penn Bazh bâton Breton
  • : Les Bretons brandissaient leurs terrible penn-bazh ! Je ne sais plus de quel ancien livre j'avais tiré cette phrase mais ce fut le début d'une belle aventure.
  • Contact

Recherche