Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 15:43
Les tribulations d'un curiste

"Ah ! c'est vous" me dit la coordinatrice l'air Goguenard. C'est bien la première fois que ça arrive, comme vous avez loupé la séance du kiné je vais reprogrammer un rendez vous.

Hé oui, il n'y a qu'à moi que ça arrive ! la veille faute d'avoir été libéré à temps du salon Mireille je m'étais vu refouler de la séance kiné, alors ce matin pour ne pas connaitre la même mésaventure j'étais arrivé un quart d'heure à l'avance pour ma séance bain de massage. La demoiselle m'avait fait entrer dans la cabine et programmé le bain dans lequel je m'étais plongé. L'eau s'était mise à bouillonner au niveau de mes cheville et je fermais les yeux pour goûter au plaisir de ce massage aquatique. Quelque temps plus tard j'ouvrai les yeux le programme massage semblait bloqué au massage des chevilles, bizarre ! d'habitude d'autres jets prenait la relève pour masser le corps entier, je regardais sur le cadran de la machine défiler les minutes. Le temps commençait à me sembler bien long et j'avais les chevilles qui chauffaient sous les jets. Bizarre ! on m'as oublié ou quoi ? toujours rien ! aurai je perdu la notion du temps ? Soudain mon regard s'attarde sur un bouton placé sur la baignoire sur lequel il écrit appel....Allez je n'en peux plus J'appuie ! La demoiselle entre soudainement et me dévisage l'air contrit " mon Dieu ! vous êtes toujours là ! le programme de la machine a du se bloquer cela fait une demie heure que vous devriez avoir fini. Voilà c'est comme ça que l'on loupe deux fois de suite son rendez vous avec le kiné, je sent qu'il ne vas pas être content et pour finir en beauté retour à la piscine de marche dans l'eau ou pauvre de moi je croise à nouveau la petite vieille en mini maillot deux pièces et vous voulez que je vous dise je ne sais pas si c'est un effet d'optique mais ou le cabas a rétrécit pendant la nuit ou le persil a encore poussé !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

catherine mayenne 25/08/2016 19:46

DUR DUR les cures...C'est pas une sinécure

Présentation

  • : Penn Bazh bâton Breton
  • Penn Bazh bâton Breton
  • : Les Bretons brandissaient leurs terrible penn-bazh ! Je ne sais plus de quel ancien livre j'avais tiré cette phrase mais ce fut le début d'une belle aventure.
  • Contact

Recherche