Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 11:42

J’ai fait cette nuit un terrible rêve. Je me tenais debout, au sommet d’une colline peuplée de lande. Le vent soufflait et je voyais au loin, haut dans le ciel, un gros nuage noir qui s’approchait. En bas, la vallée semblait bercée d’une douce quiétude ou rien ne transparaissait, comme à la veille d’un terrible drame. Le nuage était maintenant sur moi,  curieusement, il avait revêtu la forme d’un immense corbeau que chevauchait une femme, dont je distinguait à peine la silhouette mais dont le rire mécanique me faisait frémir. Au fur et à mesure que l’ombre de l’oiseau géant s’étendait sur la vallée, je voyais la terre se tordre, se craqueler avant d’être engloutie par une gigantesque marée de boue grisâtre. la femme riait. Déchiré par la terreur, je dévalais alors la colline en courant mais je savais déjà que pour les miens il était trop tard.
Le réveil a sonné et à ce moment là il m’a semblé encore entendre la femme qui riait.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

saadou 24/11/2009 20:33


prémonition!
j'espère que tout va bien pour toi
bisous mon p'tit gars


morsli 22/11/2009 11:36


Je connais assez mal le symbolisme des rêves,mais le tien a été suffisamment "prégnant" pour qu'une inquiétude aie germé dans ton esprit.Le corbeau est un oiseau sacré chez certains peuples, ça je
le sais, mais vu la réputation sinistre de cette pauvre bestiole, peut-être y a-t-il une raison toute trouvée à cette angoisse.
Bon dimanche ! 


le passager 24/11/2009 18:31


En Bretagne on appelle ça des intersignes et effectivement des évênements sont arrivé depuis, J'espère seulement que leur dénouement ne sera pas néfaste.


Renard 18/11/2009 16:12



Pour le coup, je n'ai aucune envie de partager ton rêve... oufff
J'ai apprécié l'explication de Petra.. je n'y aurais pas pensé..
Super angoissant..
Bonne fin de journée à toi Conteur 



le passager 18/11/2009 17:27


c'est curieux comme un rêve influance votre journée. Je me suis retrouvé tout soucieux j'ai même téléphoné à mes parents pour voir si tout était en ordre. 


Petra 18/11/2009 13:02


Je pense que ton rêve a été déclanché par le reveil qui s'est transformé en rire mécanique. S'est fou a qu'elle vitesse notre imagination peut raconter toute une histoire à partir d'un seul
bruit dans un fragment de seconde... Le temps est différent dans les rêves. Si l'on comptait le temps rêvé nous étions très vieux déjà.


le passager 18/11/2009 17:30



Tu dois avoir raison Petra, ce soir je contrôle si le rire démoniaque de la femme et la sonnerie de mon réveil ont le même timbre 



Présentation

  • : Penn Bazh bâton Breton
  • Penn Bazh bâton Breton
  • : Les Bretons brandissaient leurs terrible penn-bazh ! Je ne sais plus de quel ancien livre j'avais tiré cette phrase mais ce fut le début d'une belle aventure.
  • Contact

Recherche