Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 17:24

SL372100

 

Il est là, comme tous les matins le regard tourné vers notre porte, attendant qu'elle s'ouvre.

 

SL372099

 

Le chien au regard triste dans son vague terrain vague, celui que son maitre a oublié, celui dont on a oublié le maitre.

Qu'il pleuve, qu'il vente il est là il attend, un geste, un signe, une marque d'amour que son maitre malade ne peux lui donner.

Oh ! parfois il donne de la voix, ça dérange les voisins, mais il est là ! encore là et il veux qu'on le sache, ne pas vivre oublié ne pas mourir dans l'oubli.

 

 

SL372097 

 

Heureusement, il y a son copain, celui de l'autre côté, celui avec qui il parle et partage de longues courses de chaque côté du grillage. Hélas celui ci va partir bientôt pour une autre demeure là-bas dans la campagne.

 

SL372098

 

Il est là, il attend ! le chien au regard triste. Il ne le sait pas encore, mais bientôt, on va venir le chercher pour l'emmener  là bas, dans la campagne où de nouveaux maitres l'attendent, pas loin de la future maison de son copain et je peux même vous dire que ces deux là pourront se promener ensemble, voisins de voisins là ou les grillages n'existent pas.

Partager cet article

commentaires

saadou 31/05/2010



je suis triste! heureusement cette histoire finie bien


j'ai l'impression que tu vas en trimballer des choses perdues à la campagne...


tu es comme le joueur de flute



Monica 01/06/2010



j peux pas voir  cela  je sait pour avoir craqué


 j avais deja un chien et deux chats   j ai adoptée l épagneule qui squattait dans la rue , bien sur depuis elle n est plus elle avait dejà 13 ans et fut rejetée par ses maitres


 maintenant je n ai plus de chien aprés 18 ans  de loyauté  le denier est parti 


 les chiens  ont un si bon regard..


 kénavo passager  .



saadou 01/06/2010



y a pas de raisons! tu apprendras à chanter juste à tout le monde



Monica 05/06/2010



bonne fin de semaine


 peut etre que mon article du jour te parlera


 je sait que tu à été trés touché , de cette catastrophe


  à kénav Passager



Clyde TriCanauos 22/11/2012


Ce chien triste a t'il franchi le grillage?

Présentation

  • : Penn Bazh bâton Breton
  • Penn Bazh bâton Breton
  • : Les Bretons brandissaient leurs terrible penn-bazh ! Je ne sais plus de quel ancien livre j'avais tiré cette phrase mais ce fut le début d'une belle aventure.
  • Contact

Recherche